Flash infos : CORONAVIRUS: Drive RT-PCR et Sérologie sur Metz et Verny.
Bilans spécialisés
Exporter en PDF Partager par mail
Oligoéléments - Vitamines - Toxiques

Vitamine B1

Indications
Carences d’apport, dysbiose intestinale, mode de cuisson des aliments (aliments bouillis)

Paramètres du bilan

VITAMINE B1 – THIAMINE

Chez l’homme, une synthèse partielle de la thiamine peut être réalisée par les bactéries intestinales mais les besoins ne peuvent être couverts que grâce à l’alimentation. La thiamine est impliquée dans la décarboxylation oxydative des acides α-cétonique en tant que cofacteur enzymatique : c’est un acteur central du cycle de Krebs et de la machinerie mitochondriale. Elle est également impliquée dans la voie des pentoses phosphates et dans la neurotransmission des fibres cholinergiques. Les apports en vitamine B1 sont inférieurs aux recommandations, de plus sa thermo sensibilité entraîne une déperdition lors de la cuisson à l’eau. Les manifestations cliniques débutent pas des signes généraux : (asthénie, anorexie, constipation, faiblesses musculaires). Les manifestations psychiques sont fréquentes (dépression, irritabilité, troubles de la mémoire.)